Rechercher
  • Tsippora

Dans la famille mère adoptive, j'appelle ...Bessie Smith

The Empress of the Blues


Bessie Smith est une des plus grandes chanteuses américaines de blues des années 20 et 30. Elle est souvent appelée "The Empress of the Blues".

"Bessie Smith est née vers 1898 dans le Tennessee et morte dans le Mississippi après une vie très longue et dure - pas très longue, mais très dure. Elle est morte sur le trajet entre deux hôpitaux. Elle venait d'avoir un accident de voiture dans lequel un de ses bras avait été arraché; et elle est morte parce qu'elle était noire et que le personnel de l'hôpital perdit du temps en arguties pour déterminer s'il pouvait l'admettre dans l'établissement réservé aux blancs", extrait provenant du texte, « Les usages du blues ». Un texte inédit en français, de James Baldwin. A la lecture de ce texte, j'ai voulu me pencher un peu plus sur la vie de Bessie Smith.


Son schéma de famille

Bessie Smith est née le 15 avril 1894 à Chattanooga, Tennessee.

Elle est issue d'une fratrie de sept enfants. Son père, pasteur baptiste, mourut peu après sa naissance, laissant sa mère seule pour l'élever, elle et ses frères et sœurs.

Vers 1906, sa mère et deux de ses frères meurent. Bessie Smith et ses frères et sœurs restants furent élevés par leur tante. C'est à cette époque que Bessie commence à se produire en tant que chanteuse de rue, accompagnée à la guitare par l'un de ses jeunes frères.


En 1912, elle commence à danser dans le spectacle de ménestrel Moses Stokes, puis dans les Rabbit Foot Minstrels, dont fait partie la chanteuse de blues Ma Rainey, qui deviendra son amie et mentor. Bien qu'elle ait commencé comme danseuse de chœur, Bessie signe en 1923 un contrat de disque avec Columbia.

Avec la popularité de sa chanson "Downhearted Blues", elle est devenue la chanteuse de blues la plus populaire de l'époque, gagnant assez pour vivre somptueusement et voyager de ville en ville dans son propre train privé !

Elle épouse son mari Jack Gee au moment de la sortie de son premier album, mais vit une relation difficile, semée d'adultères des deux côtés. La plupart des infidélités de Bessie étaient avec d'autres femmes de sa troupe, mais quand elle découvre que son mari avait couché avec une autre chanteuse, ils se séparent.

Par la suite, la crise de 1929 arrive et touche aussi l'industrie du disque ainsi que la carrière de Bessie. Pour se relever, elle fait son come-back en se tournant vers le swing, mais sa carrière se termine malheureusement après un accident de voiture mortel.


Bessie Smith : une mère adoptive

Pendant son mariage avec Jack Gee, Bessie a adopté officieusement un garçon de six ans et l'a appelé Jack Jr. mais à mesure que sa relation avec Gee devenait tendue, Gee a utilisé leur fils comme monnaie d'échange, l'enlevant éventuellement et accusant Smith d'être une mère négligente et incompétente. Une décision de justice a d'abord donné la garde à Viola, la sœur de Bessie, puis plus tard au père biologique de Jack Jr. qui a négligé le garçon et a parfois oublié de le nourrir.


Recommandation

Pour en savoir plus sur sa vie, je vous recommande vivement le film Bessie sorti en 2015. Son rôle est interprété par Queen Latifah et le film est une adaptation de la biographie 'Bessie' de Chris Albertson.


16 vues